Le livre de Perle de Timothée de Fombelle ♪ Désert ♪

le livre de perleAlors que l’hiver s'installe et que la magie de Noël est bien présente dehors, je me suis offerte une dose de féerie avec Le livre de Perle !

Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre monde, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

Dès sa sortie, le roman de Timothée de Fombelle était partout sur la blogosphère, difficile de le rater. J’ai donc profité du salon de Montreuil pour découvrir cet auteur que je ne connaissais pas encore et dont je n’entends que du bien ! Verdict ? J’ai été conquise par son style d'écriture ! Pendant toute ma lecture, j’ai eu l’impression d’être assise sur un nuage, entre deux mondes. Sa plume est envoûtante et plaisante. Timothée de Fombelle joue avec les mots comme un musicien le ferait avec des notes de musique et nous fait ressentir mille émotions. Le livre de Perle est une petite merveille à découvrir.

Mais les histoires nous font changer. Et certaines rencontres nous retournent sur le dos comme des tortues. Elles nous obligent à nous laisser faire.

Pour autant, je ne le mettrais pas dans n’importe quelles mains. En effet, l’histoire du roman est découpée en plusieurs points de vue et les narrateurs ne sont pas toujours bien identifiés au début. Il faut donc s’accrocher mais surtout être bien concentré pour assimiler correctement toutes les subtilités. Les plus jeunes pourraient vite être perdus dans l’univers complexe décrit par Timothée de Fombelle. Pour ma part, j’ai adoré ce roman : il m’a ramené en enfance, quand la magie est omniprésente et qu’on s’émerveille de tout et n’importe quoi.

Mais les grands secrets qu'on ne partage pas finissent par s'effacer un peu. On ne reconnaît plus les formes sur le papier glacé. Ces secrets se mélangent au rêves. Et quand on les réveille, ils nous rapellent seulement notre solitude.

Si j’ai aimé l’univers du Livre de Perle, les personnages m’ont également conquis. L’auteur nous parle finalement très peu d’eux mais notre (imagination fait le reste. Il a cette magie qui fait que même sans décrire les héros, j’ai réussi à me les représenter sans difficulté. Je me suis attachée à eux et je les ai accompagnés dans cette aventure. Timothée de Fombelle nous embarque dans sa magnifique histoire qui ne laissera personne indifférent. Le Livre de Perle n'est pas un roman intense qui nous fait nous exclamer à chaque page. Non, Le Livre de Perle est une petite graine qui germe petit à petit : l’histoire s’installe doucement en nous et continue de grandir.

Le roman de Timothée de Fombelle est donc un livre singulier qui invite ses lecteurs à la rêverie et à la mélancolie. Une histoire à découvrir sans attendre !

Le livre de Perle de Timothée de Fombelle
Edition Gallimard
304 pages – 16€

Emilie Simon – Désert

//

 

Le livre de Perle de Timothée de Fombelle ♪ Désert ♪
Le livre de Perle de Timothée de Fombelle ♪ Désert ♪

slideshow(document.querySelector(‘.ob-slideshow-1277302591’))

Reckless – Tome 1 de Cornelia Funke ♪ Imaginary ♪

recklessAprès plus de trois ans d’attente, le tome deux de Reckless est enfin sorti. Problème : Je ne me souvenais absolument plus du premier. L’histoire étant assez complexe, j’avais donc décidé de le relire, histoire de me remettre l’intrigue en tête. Tom de La voix du livre souhaitant faire la même chose, Reckless a donc été une lecture commune.

De l’autre côté du miroir de son appartement, Jacob a découvert un monde extraordinaire, un monde où il n’a pas peur d’être lui-même. Mais le jour où Will, son petit frère, le suit, la peur s’immisce en lui. Blessé par un Goyl, le benjamin se transforme petit à petit en pierre. Jacob doit briser le sortilège, quel qu’en soit le prix. Il pourra compter sur Fox, la renarde(v) et sur Clara, la petite-amie de son frère, pour l’aider dans cette course folle. En effet, Jacob n’a que deux jours pour tenter de sauver Will.
 
Quel plaisir de retrouver la plume de Cornelia Funke ! J’avais oublié à quel point ses mots sont enchanteurs. En lisant Reckless, on a vraiment l’impression que l’histoire nous est contée. L’auteur s’inspire largement des légendes populaires, telles que La belle au bois dormant, La belle est la bête et on y croise des créatures fantastiques qui font rêver. Car Cornelia Funke a le pouvoir de nous ramener en enfance, elle côtoie ainsi les frères Grimm, Hans Christian Andersen, Charles Perrault… Si vous aimez les réécritures de contes, vous aimerez Reckless sans aucun doute. Cornelia Funke vous fera voyager dans un monde où la magie est omniprésente : dépaysement assuré !

Jacob se regarda dans le miroir et lut la peur sur son visage. Mais la peur était une sensation qui lui avait toujours plu. Elle l'entraînait dans les endroits sombres, par les portes interdites, loin de lui-même. Elle pouvait même lui daire oublier à quel point son père lui manquait.

Mais Reckless, c’est aussi des personnages fabuleux : Jacob m’a beaucoup touché. Son amour pour son frère est beau et sincère. Jacob Reckless est sans aucun doute mon personnage favori du roman. Pourtant, il y a aussi un autre personnage qui est d’autant plus intéressant, il s’agit de Fox, la femme renarde. On sent ici le potentiel dans cette héroïne atypique. Il me tarde de la retrouver dans le tome deux.
Même si je l’avais déjà lu, j’ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir Reckless. Je me suis rendue compte que j’avais vraiment oublié plein de choses. J’ai pu également me remettre complètement dans l’ambiance du monde magique de Cornelia Funke et ce fût un voyage fabuleux !

Reckless – Tome 1 – Le sortilège de pierre de Cornelia Funke
Edition Gallimard Jeunesse
350 pages – 15€25

Imaginary – Evanescence

//

Reckless - Tome 1 de Cornelia Funke ♪ Imaginary ♪
Reckless - Tome 1 de Cornelia Funke ♪ Imaginary ♪

slideshow(document.querySelector(‘.ob-slideshow-1387823010’))

Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys bientôt sur grand écran.

tumblr_ljjcteb0k71qb0j8no1_500

 

C'est au tour de Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre (Between the Shades of Gray) de Ruta Sepetys d'être adapté au cinéma.
Les droits avaient été acheté par Sorrento Productions et Tauras Films. Le scénario sera écrit par Ben York Jones tandis que Marius Markevicius prendra le siège du réalisateur. Le tournage commencera en 2014.

Résumé :

Lina est une jeune lituanienne comme tant d'autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art. Mais un nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescence. Dans le camp, Andrius, dix-sept ans, affiche la même combativité qu'elle.

Book Trailer et interview de l'auteur :

Source

//

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys bientôt sur grand écran.
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys bientôt sur grand écran.

slideshow(document.querySelector(‘.ob-slideshow-1302287300’))

La mélodie du bonheur de Christelle Huet-Gomez et Jérémie Fleury ♪ August’s Rhapsody ♪

la melodie

Résumé de l’éditeur :
Certaines musiques sont appréciées de tous et donnent le sourire aux gens. Mais seules certaines ont le pouvoir de toucher les cœurs. Ce sont des musiques rares, qui viennent de l’intérieur… Par chance, Armand, un petit garçon qui joue de l’orgue de Barbarie pour gagner sa vie, connaît bien ces musiques. Mais aura-t-il le courage de se dévoiler et de les jouer à la belle Elisa qu’il vient de rencontrer ?

Une belle histoire, tendre et émouvante, avec pour cadre l’Exposition universelle de 1900 à Paris.

 

melodie 1

 

Deux raisons m'ont poussé à acheter La mélodie du bonheur. Tout d'abord, il y l'illustrateur. En effet, Jérémie Fleury est le dessinateur qui a réalisé les couvertures de la saga Gregor de Suzanne Collins que j'aime beaucoup. Les dessins sont réalistes et colorés, c'est vraiment une joie de les découvrir. Chaque page est truffée de détails, on ne se lasse pas de les regarder. Les personnages sont réalistes et semblent animés. C'est vraiment un petit bijou à feuilleter. J’ai beaucoup aimé les illustrations représentant la ville de Paris. On a vraiment l’impression d’y être et on ressent la magie de la ville. La mélodie du bonheur est une superbe représentation de Paris, un Paris de carte postale, j’adore.

 

20130615_224133

Ensuite, l'histoire est signé Christelle Huet Gomez. Je connais surtout ses albums parus chez nobi nobi ! (Princesse Pivoine, Le secret de la grue blanche) et comme je les avais beaucoup aimé, cela m'a également motivé à acheter La mélodie du bonheur.
L'action prend place en 1900 et cela donne un charme particulier à l'histoire. On croirait sans mal que l'histoire est d'époque sans que cela donne un effet vieillot. Au contraire, l'auteur parvient à donner un côté actuel ét dynamique : après tout, la musique est universelle et intemporelle !
Et j'ai beaucoup aimé la morale de l'histoire qui dit que finalement, les cadeaux qui viennent du cœur sont les plus précieux. Une bien jolie leçon, n'est-ce pas ?

La mélodie du bonheur de Jérémie Fleury et Christelle Huet-Gomez
Edition : Grenouille
24 pages -13,50€

August Rush – August's Rhapsody

//

Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain ♪ Bad Things ♪

Twilight of the True Cover for KindleJ’avais beaucoup aimé Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp, le premier roman de Gary Ghislain. J’avais donc hâte de découvrir son nouveau roman : Twilight of the True Blood Vampire Diaries, sorti le 2 mars en VO. En attendant la version française, j’ai donc craqué pour la version Kindle (merci, gentil téléphone, de faire également liseuse).

Elise est une adolescente, un peu bizarre, il faut le dire. C’est la fille que tout le monde ignore, sauf Charlie, sa meilleure amie, bizarre elle aussi. Malgré cela, elle craque totalement pour Johan, le garçon populaire de son école. Elle idéalise leur rencontre jusqu’au jour où celui-ci la remarquera et laissera tomber Marianne, sa petite amie super belle et super populaire. Mais ça, c’était avant l’arrivée d’Arno, un nouvel élève encore plus étrange qu’Elise et Charlie.
Si la littérature Young Adult nous a appris une chose, c’est bien qu’il faut toujours se méfier des nouveaux ! Twilight of the True Blood Vampire Diaries ne fait pas exception puisque notre héroïne se retrouve changée en vampire par Vincent, le Maître d’Arno ! Mais sa nouvelle condition n’a pas que des inconvénients : elle ne peut plus sortir la journée mais elle peut en profiter pour suivre Johan comme elle le veut. Être vampire, finalement, c’est plutôt une bonne chose, sauf que Vincent ne voit pas d’un bon œil ce rapprochement. Une chose est sûre,  si Elise veut vivre tranquille, elle va devoir se débarrasser de Vincent, le plus vite possible. Heureusement, elle va pouvoir compter sur l’aide d’un auteur de Young Adult, après tout, aujourd’hui, ce sont eux les spécialistes en vampires… Enfin, en théorie !
 

 

Que dire si ce n’est que j’ai adoré cette lecture. Comme pour Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp, l’histoire de Twilight of the True Blood Vampire Diaries est tout simplement hilarante. Je ne suis pas fan des parodies que je trouve souvent lourdes mais voilà, Gary Ghislain a été plus fin et nous propose une toute nouvelle histoire contrairement aux romans qui ont surfé sur la vague tels que Hamburger Games ou Imitation, parus chez Castelmore. Tout d’abord, les personnages sont originaux : pas de Bella, Sookie ou Elena, il n’y a pas non plus d’Edward, Stephen ou Bill. Dans Twilight of the True Blood Vampire Diaries, il faudra compter sur Elise, Johan, Arno et Gary Ghislain lui-même. Ça a été la première surprise. Est-ce un moyen de se moquer des Mary-Sue, que l’on retrouve beaucoup dans les fanfics ? Gary Ghislain devient alors l’anti Mary-Sue : il ne brille pas vraiment par son courage. C’est un auteur, point final.

 

« It's not even a myth I really enjoyed. I just want to… okay, I just wanted to write a cheap romance and sell gazillion of copies because of the obvious fang phenomen. And now this. »
 

J’ai également beaucoup aimé les autres personnages : Elise, Johan et Arno. Ils contribuent à faire que ce roman soit vraiment drôle, j’ai souvent ri toute seule. Le style de l’auteur est un vrai régal. On ne s’ennuie pas une seule seconde tant les dialogues sont percutants et hilarants.

 

“- I'm pretty open-minded.
– I'm a vampire.
– I'm not that open-minded, he admits”
 

“- I like the way you dress, he says, It makes you different from the rest of them.
Oh. A fan. I love my fans !
– I like your suit, I lie. It's definitely distinctive too.
 

Le roman de Gary Ghislain est un roman à plusieurs voix, mais ici, on n’alterne pas les personnages chapitre par chapitre. Le livre se divise simplement en quatre. Nous suivons dans un premier temps Elise, puis Johan, suivi de Gary pour finir par Arno. Cela nous permet de faire connaissance avec chacun des personnages et d’apprécier entièrement leurs spécificités et leurs humours (même si c’est parfois au détriment du personnage). Je crois que je vais arrêter là (ma chronique va en être indigeste sinon) mais tout cela pour dire que Twilight of the True Blood Vampire Diaries est un excellent livre qu’il vous faut vraiment découvrir si vous voulez rire. La VO est facile à comprendre et le format numérique est à seulement trois euros, de quoi patienter jusqu’à la sortie française, qui j’espère, sera prévue pour bientôt.

 
Twilight of the True Blood Vampire Diaries de Gary Ghislain
Edition CreateSpace Independent Publishing Platform
328 pages – 10,79€

Jace Everett – Bad Things

//

 

Grégor : La prophétie du Sang de Suzanne Collins ♪ Alice ♪

gregor-sang.jpgLes tomes de la saga Gregor de Suzanne Collins ne restent jamais bien longtemps dans ma PAL. La prophétie du sang, le troisième opus, ne fait pas exception : sorti début octobre, je me suis empressée de le dévorer.

 

Alors que la Prophétie du Sang appelle Gregor en Souterre, la mère de celui-ci est bien décidée à ne pas le laisser partir seul avec Moufle. Mais un terrible mal rôde : la peste fait des ravages chez les Sang-Chaud. Quand sa mère attrape le virus, Gregor n’a d’autre choix que de partir pour une nouvelle expédition à la recherche du remède.

 

Plus les tomes passent, plus j’adhère à cette série ! J’ai aimé retrouver Gregor et ses compagnons. Je ne vais pas tous vous les présenter de nouveau puisque j’en ai déjà parlé dans mes chroniques des volumes précédents. Pour résumer, j’ai adoré Moufle (oui, encore). Cette petite fille me fait craquer, je la trouve vraiment merveilleuse, surtout qu’ici, elle apprend l’alphabet, elle m’a fait mourir de rire :

 

– Je peux monter chaussou-is, s’exclama Moufle en caressant le cou rayé de Nike. Z comme zèbe. Z comme zoo. Et zut !
Elle était un peu obsédée par l’alphabet, ces temps-ci.

 

J’ai également beaucoup aimé l’humour noir de Ripred, le Rat. Son cynisme à faire grincer les dents a été un vrai régal :

 

R pour rat, déclara Moufle.
– Oui, et M pour mordre, chantonna Ripred. Attention que le rat ne te morde pas les doigts !

 

A chaque tome, Suzanne Collins nous propose de découvrir une nouvelle facette du monde de Souterre. Avec La Prophétie du sang, elle nous emmène directement dans une terrible jungle qui n’a pas fini d’effrayer notre héros : des ennemis encore plus surprenants, des épreuves encore plus dur à supporter. Je crois que l’auteur aime faire souffrir ses personnages. J’ai d’ailleurs trouvé que l’histoire allait parfois un peu trop loin. Gregor est un livre pour enfant mais il est parfois un peu dur. Pas sûr qu’une histoire de démembrement plaise aux plus jeunes. Cependant, il y a toujours de très bonnes réflexions sur la famille, l’amitié, le courage et le sens des responsabilités. La prophétie du sang a donc été une lecture plus qu’agréable et j’attends, encore une fois, la suite avec impatience ! Le quatrième (et avant dernier tome), qui devrait s’intituler La Prophétie des secrets, sortirait courant mars 2013 !

 

Pour lire un extrait, c'est par ici !

 

Gregor – Livre III – La prophétie du sang de Suzanne Collins
Edition Hachette (collection Tixmee)
352 pages – 12,90€

 

Alice – Avril lavigne

//

 

Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp de Gary Ghislain ♪ E.T. ♪

comment-j-ai-pique-la-petite-amie-de-johnny-depp-1914862-20.jpgAlors que Johnny Depp revient sur le marché des célibataires (pas pour bien longtemps, je le crains), les éditions De la Martinière Jeunesse nous offrent une comédie qui est finalement d’actualité : Comment j’ai piqué la petite amie Alien de Johnny Depp. Fous rire garantis !
 

David vit avec son père psychiatre spécialisé dans le traitement des adolescents difficiles. Alors autant dire qu’il en a vu, des cas, mais ce n’est rien comparé à Zelda, la fille qui vient d’arriver. Cette jolie fille maigrichonne a quand même réussi à mettre KO plusieurs hommes et l’adolescente l’explique simplement : elle est plus forte que nous autres Terriens. David est complètement intrigué par cette adolescente qui prétend être une extraterrestre venue sur Terre pour trouver son élu. D’ailleurs, la tâche se révèle encore plus folle quand il apprend  qu’il s’agit Johnny Depp, rien que ça. David se retrouve embarqué dans cette folle aventure, il n’est pas prêt d’oublier cette patiente !
 

Le titre m’avait intrigué, l’extrait mis en ligne par la maison d’édition m’a finalement conquise ! Comment j’ai piqué la petite amie Alien de Johnny Depp est une comédie déjantée que je ne peux que vous conseiller. Gary Ghislain a écrit une histoire complètement loufoque. Ici, pas de vampire ni de loup-garou et encore moins de zombie, mais une extraterrestre adolescente de trois-cent vingt-cinq ans venue sur Terre pour ramener Johnny Depp chez elle, de gré ou de force. 
 

Ne vous attendez-pas à un roman Young Adult, Comment j’ai piqué la petite amie Alien de Johnny Depp est clairement destiné aux plus jeunes, ce qui ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture. L’histoire créée par l’auteur est complètement folle et j’en redemande ! Les personnages sont super attachants. J’ai beaucoup aimé David et ses réactions d’adolescent mais j’ai surtout aimé Zelda. Que dire de cette alien tout droit venu de Vahala ? Et bien, je vais vous dire qu’elle est tordante. Je me suis amusée de chacune de ses interventions, surtout ses dialogues avec David. Elle se considère comme étant d’une espèce supérieure et le lui fait bien comprendre. J’ai aimé les petits surnoms qu’elle lui donne de « nabot » à « terrien » en passant par « pouddine » (comprenez par-là : « esclave », charmant, non ?). J’ai également adoré la mère de David. Bon, je conçois que ce n’est pas très gentil pour lui vu que sa mère est une femme très autoritaire et pas très maternelle.
 

Si les personnages sont forts, l’histoire est également accrochante. On peut dire que Gary Ghislain a su se montrer imaginatif. Son écriture a su retranscrire le même dynamisme que l’intrigue. Tout va très vite et je peux vous assurer que le roman se lit très vite. Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp est donc un roman complètement déjanté et fun qui vous fera passer un super bon moment en cette période de rentrée !

 

Comment j'ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp de Gary Ghislain

Edition : De la Martinière Jeunesse

233 pages – 12,90€

E.T. – Katy Perry

//